publicité

Oppo, Huawei, Samsung : ça sent vraiment 2019 pour le smartphone pliable


Technologie : A la suite de Samsung les constructeurs chinois se pressent pour proposer le plus tôt possible des écrans pliables. Le point sur les dernières informations.

2019 sera l'année du smartphone pliable. Après les annonces tonitruantes de Samsung (l'écran Infinity Flex) il y a quelques jours et celles de Royole, voici que Huawei et Oppo sortent du bois.



Croquis de brevet déposé par Oppo.

Le smartphone pliable du chinois Huawei serait présenté en février affirme ET News, un média sud-coréen. Et il devrait être commercialisé quelques mois plus tard et être exposé au prochain MWC de Barcelone. Ce média précise que Huawei a présenté aux opérateurs sud-coréens une version finalisée de ce smartphone pliable compatible 5G, et non pas un prototype.

Qui dit 5G, dit aussi disponibilité dans les pays qui auront de la 5G. En clair, en Europe, ce n'est pas pour tout de suite.

Dans le détail, ce smartphone proposerait un écran de 5 pouces, soit un écran un poil plus grand que celui de Samsung (4,58 pouces). Une fois déplié, il proposerait alors une diagonale de 8 pouces, contre 7,3 pour le modèle de Samsung.

En octobre dernier, le PDG du fabricant, déclarait à CNET disposer déjà d'un prototype fonctionnel pour un lancement en 2018. Quelques défauts du modèle à écran pliable devaient encore être corrigés. "Nous avons deux écrans" décrit Yu. "Mais nous avons encore un petit écart [entre les écrans]. Ce n'est pas bon, et nous devrions nous débarrasser de cet écart."

Reste que le smartphone pliable ne serait pas que l'apanage du haut de gamme. Car voici que des récents brevets déposés par Oppo indiquent que le géant chinois s’intéresse lui aussi au sujet.

Le site néerlandais Mobielkopen a publié des croquis issus de brevets déposés par la marque. On y voit de fait un appareil doté d’un écran pliable. Incongruité ou révolution, l'écran pliable n'est pas protégé et est exposé sur la surface extérieure du téléphone. De quoi le rendre particulièrement sensible à la casse !

Dans les esprits toutefois, Samsung avec son annonce il y a quelques jours s'impose donc néanmoins comme un pionnier vis à vis de ses concurrents. D.J. Koh, PDG de la division mobile de Samsung, a déclaré que les futurs clients pourront utiliser le terminal comme une tablette multitâche avant de la replier pour adopter le format d’un téléphone plus transportable. La capacité de plier ou replier le smartphone marquerait une avancée majeure sur un marché désormais en stagnation, faute notamment de nouvelles innovations de rupture favorisant les renouvèlements.

A lire aussi :

Smartphones : Samsung a des envies de comeback - et un besoin urgent

La marque sud-coréenne a perdu des parts de marché substantielles en Chine à la suite de l'explosion d'une batterie il y a...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité