publicité

Google Chrome : le bloqueur de publicités sera mondialisé le 9 juillet


Technologie : Après l’Amérique du Nord et l’Europe, le système de filtrage des publicités indésirables intégré au navigateur Chrome sera étendu à l’ensemble du monde l’été prochain.

 

Google vient d’annoncer qu’il globaliserait son outil de blocage des publicités dans Chrome à compter du 9 juillet. La date retenue suggère que la mise à jour ne sera pas liée à nouvelle version du navigateur mais vraisemblablement à une modification sur les serveurs Google.

Après avoir rejoint en 2018 la Coalition for Better Ads (groupe qui établit des normes précises pour améliorer les publicités pour les consommateurs), Chrome a commencé en février à bloquer les publicités jugées non conformes. Elles sont au nombre de quatre sur les ordinateurs de bureau et de huit sur les mobiles, dont les publicités pop-up, les publicités vidéo à lecture automatique avec son et les publicités animées clignotantes.

Les éditeurs ont corrigé le tir 

Initialement, le blocage couvrait les utilisateurs en Amérique du Nord et en Europe. Mais étant donné que la Coalition for Better Ads vient d’annoncer qu’elle étendait ses standards à tous les pays, Google a réagi pour suivre le mouvement.

La firme de Mountain View a également profité de l’occasion pour dresser un premier bilan de la mise en place du système aux États-Unis, au Canada et en Europe. Ainsi, depuis le 1er janvier 2019, deux tiers des éditeurs de sites web qui ne respectaient pas les normes édictées en matière de publicité se sont mis en conformité. (Eureka Presse)

A lire aussi :

Faille de Google Chrome corrigée trois ans après le rapport initial

Problème : Chrome pour Android révélait des informations sur le firmware du terminal. Et ces données auraient pu être...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité